Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Isa maintenue en détention pour 6 mois de plus, compte-rendu du rassemblement au tribunal pour sa libération
(Le 16 janvier 2009)

Isa maintenue en détention, compte rendu du rassemblement a tribunal pour sa libération

Cet après-midi le rassemblement a réuni une centaine de personnes venues exiger la remise en liberté d’Isa. Les gendarmes bloquant l’accès au 2ème étage de l’escalier F ou se trouve la galerie des juges des libertés et de la détention (JLD), nous sommes restés à l’entrée de l’escalier F. Nous avons criés « Libérez Isa ! » quelques minutes puis nous sommes partis en manifestation à l’intérieur du tribunal puis dans la rue. A ce moment, et un peu avant, des autocollants ont été collés dans les couloirs du « palais » sur lesquels on pouvait lire : « Samir en prison à Villepinte assassiné le 6 janvier par les matons », « Liberté pour Isa, Juan, Damien et les autres ! Vive le sabotage ! Vive la révolte ! » et le tract « La dépanneuse du 18ème » appelant à une manifestation de solidarité avec les révoltés incarcérés le samedi 24 janvier 15h métro Barbès (voir http://nantes.indymedia.org/article/15783) qui a aussi été diffé. Une fois dehors, la banderole « Liberté pour Isa, Juan, Damien et tous les prisonniers » a été déployée et nous avons avancé, les CRS à nos trousses, vers la place du Chatelet. C’est la qu’ils nous ont rattrapé et nous ont forcés à nous disperser... momentanément puisque quelques minutes plus tard nous revoila devant le siège de l’Administration Pénitentiaire rue du renard à coté du métro Hotel de ville. La, la banderole a été redéployée et pendant que certains taggaient sur l’entrée du batiment « Samir assassiné le 6 janvier par les matons de la prison de Villepinte » d’autres criaient « Matons assassins ! ».

Le juge des libertés a décidé de suivre la demande des juges d’instruction anti-terroriste et a renouvelé le mandat de depot d’Isa pour une durée de 6 mois. Un appel de cette décision est en cours et Isa repassera devant la chambre de l’instruction... a suivre...

http://non-fides.fr/spip.php ?article147

Suivant
Imprimer l'article