Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Strasbourg/Otan : Relaxe pour le porteur d’un couteau suisse
(Le 25 juin 2009)

Relaxe pour l’anti-Otan porteur d’un couteau suisse

Le tribunal correctionnel de Strasbourg a relaxé jeudi un manifestant anti-Otan qui était poursuivi parce qu’il portait un couteau suisse, considéré comme une arme de 6e catégorie. Il avait été interpellé le 5 avril, au lendemain de la grande manifestation anti-Otan émaillée de violences, alors qu’il quittait le village autogéré implanté au sud de Strasbourg après y avoir campé pendant la durée du sommet. « Quand on campe, un couteau suisse, c’est l’objet le plus usuel qui soit », avait fait valoir à l’audience le prévenu, un Toulousain de 44 ans. Pas convaincu par l’argumentaire, le parquet avait requis à son encontre trois mois de prison avec sursis et 300 euros d’amende.

LibéStrasbourg, 25 juin 2009

Suivant
Imprimer l'article