Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Charter Frontex Nigeria co-organisés avec l’Italie, la Norvège, la France
(Le 18 juin 2010)

Charter Frontex Nigeria co-organisés avec l’Italie, la Norvège, la France

vendredi 18 juin 2010

Charter Frontex pour le Nigeria co-organisés avec l’Italie, la Norvège, la France

46 Nigerians ont été expulsés d’Europe via un vol charter organisé par Frontex. Sur ces 46 Nigérians, 33 venaient d’Italie, 9 de Norvège, 3 de france et 1 d’Espagne.

L’avion a effectué un vol direct Rome-Lagos. A son bord, vraisemblablement Debby et Priscillia, 2 jeunes nigériannes qui ont passé plus d’1 an enfermées en Italie suite à leur condamnation pour une révolte au centre de rétention de Milan en aout 2009. Debby et Priscillia avaient fait savoir qu’elles ne voulaient pas partir, des personnes solidaires avaient prévu un rassemblement devant le centre de rétention de Turin où elles étaient enfermées, mais la police les a extraites du centre bien avant l’heure prévue.

Le 1er juin un autre charter de déportation a été organisé par l’Espagne et co financé par Frontex. Il était à destination de l’Ukraine et l’Italie et la France y avaient participé.

Le 9 juin, la Suède, l’Angleterre et frontex affrétaient un charter pour Bagdad.

Le 5 mai il y en avait un pour le Cameroun et le Nigeria co-organisés par l’Autriche, l’Allemagne et l’Angleterre.

Evidemment cette petite liste est bien incomplète.

Pour rappel l’an dernier, 1622 personnes ont été expulsées d’Europe via des charters frontex, le double est prévu pour 2010 et ainsi de suite... En octobre lors d’une rencontre européenne, Besson et Maroni (ministre de l’intérieur italien) on fait allouer une rallonge budgétaire à frontex, notamment pour permettre d’accroître l’organisation de ces charters conjoints qui permettent d’expulser à moindre coût.

Suivant
Imprimer l'article