Revenir aux brèves

Actions directes

Afrique

Allemagne

Amérique du Sud

Antifascisme

Asie

Australie

Belgique

Canada

Ecoles

Espagne

Etats-Unis

Europe

Faux-amis

Grèce

Italie

Keufs, juges, contrôleurs, militaires, journalistes...

Libération animale

Monde

Moyen/Proche-Orient

Notes critiques

Nuisances et Technologies

Parutions

Pays-Bas

Prisons & Centres de rétention

Publicité

Repression et Propagande policiere

Réacs de tous poils

Russie/Ukraine/Biélorussie

Solidarité(s)

Squats

Suisse

Turquie

Revenir à Cette Semaine

Six hommes écroués après l’incendie du centre de rétention de Marseille
(Le 12 mars 2011)

Six hommes écroués après l’incendie du centre de rétention de Marseille

(AFP) - 12 mars 2011

MARSEILLE - Six hommes de nationalités algérienne et tunisienne ont été mis en examen et écroués à la prison des Baumettes après l’incendie du centre de rétention administrative de Marseille (CRA) qui a fait trois blessés graves mercredi, a-t-on appris samedi de source proche de l’enquête.

Les hommes, âgés entre 20 et 30 ans, et qui ont justifié leur geste en évoquant leur mécontentement face aux mauvaises conditions de rétention, ont été mis en examen pour destruction de bien public.

Le CRA du Canet, qui avait déjà temporairement fermé fin décembre en raison d’un problème de légionelles, ne pourra pas rouvrir ses portes avant fin avril, a-t-on précisé de même source.

Le feu avait démarré mercredi peu après 17h00 au niveau de deux cellules au 1er étage du centre et avait été rapidement maîtrisé, mais les fumées, épaisses, avaient intoxiqué les populations présentes.

Au total, 31 personnes ont été légèrement intoxiquées, trois plus gravement.

Suivant
Imprimer l'article